L'âge d'or au Danemark

L’exposition de l’Age d’Or danois au Petit Palais nous a donné envie de présenter dans la galerie Anders hus des peintures danoises représentatives de différentes périodes, depuis l’Age d’Or jusqu’aux années 50.
Les 10 ans que j’ai passés à Copenhague comme guide de tourisme et de musées m’ont permis d’apprécier les peintres danois - dont certains sont représentés dans l’exposition. Ils ont su montrer non seulement les paysages , mais aussi le peuple et la bourgeoisie dans leurs intérieurs, leur vie de tous les jours et leurs loisirs.
L’Age d’or aura été au 19ème siècle, une parenthèse enchantée dans l’art danois. La vie culturelle concentrée à Copenhague autour de l’académie royale s’enrichit des apports des artistes de toute l’Europe du Nord. A la suite d’Eckersberg leur chef de file, ils font le voyage à Rome. Puis peu à peu le nationalisme ambiant, la proximité de la campagne font que les peintres se mettent à traiter beaucoup plus le paysage danois que la ville antique. La peinture se fait alors en plein air, sur le motif, la nature est glorifiée voire améliorée par des apports sur les détails de la vie quotidienne. Le Danemark est alors tourné vers l’agriculture et la pêche et les vues de bords de mer et de campagne sont les principales sources d’inspiration jusque dans les années 30.


Peintures anciennes du Danemark